Sélectionner une page

COMMENT CONTINUER À AVANCER MALGRÉ LES DIFFICULTÉS – #LundiMotivation

Clique ici pour regarder la vidéo: https://youtu.be/0Y60p21lyiE

Cette vidéo est un extrait de ma formation sur la motivation « Motivation X10 – réussite, confiance en soi et productivité « . Clique ici pour en savoir plus.

motivation réussite

Une des questions que je reçois le plus c’est : «  comment je peux faire pour continuer à avancer malgré les difficultés ? ».

C’est une question qu’on me pose souvent et je pense que c’est parfaitement normal.

Quand vous décidez de vous lancer dans un projet, à un moment ou à un autre, vous allez faire face à beaucoup de challenges et de difficultés.

Donc il vaut mieux avoir une stratégie claire pour surmonter ce genre de moments difficiles.

Dans cette vidéo, je vais partager avec vous 6 techniques pour garder un état d’esprit positif et continuer à avancer malgré les difficultés.

Ce qui arrive souvent c’est quand vous vous lancez dans un nouveau projet, quand vous avez une idée, vous avez une inspiration, vous ressentez de l’enthousiasme et de la motivation. Vous êtes inspiré. Vous ressentez du courage. Vous avez soif de réussite.

Mais vous êtes vite rattrapé par la réalité quand vous commencez à exécuter ton plan. Vous vous rendrez compte que c’est un peu plus dur que ce que vous avez prévu. Vous vous rendez aussi compte que c’est beaucoup plus dur.

1. Rappelez-vous pourquoi vous avez commencé

Une fois dans votre lancée, vous êtes à fond, vous prenez pleins d’actions.

Un jour vous avez des résultats et tout va bien. Un autre jour, tout ne se passe pas comme prévu et là vous avez le moral à zéro.

Peut-être qu’en ce moment vous enchainez les galères. Vous enchainez les difficultés. Vous avez l’impression que tout va contre vous. On passe tous par des moments comme ça.

Il y a un monsieur qui s’appelle Murphy, qui a donné son nom à la fameuse loi de Murphy qui nous explique que « Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera mal ». 

Et très souvent, quand Murphy vous rend visite, il vient et s’installe et quand il part, il n’est jamais très loin. Ça s’appelle la vie, il y a des hauts et des bas.

Quand vous connaissez des hauts, il faut savoir en profiter pour réaliser un maximum de choses, quand vous êtes en bas, il faut savoir fléchir pour ne pas casser. 

C’est pour ça que vous devez vous rappeler pourquoi vous as commencé le premier jour. Les raisons pour lesquelles vous avez commencé sont votre plus grande source de motivation.

Plus vous avez de raisons pour faire ce que vous faites et plus vous serez en mesure de continuer à avancer.

2. Associez du plaisir à ce que vous faites

La vie est censée être fun.

Il y a toujours moyen d’associer du plaisir à ce que vous faites, à votre travail, à vos projets, à vos entrainements.

Peu importe ce que vous faites, il y a toujours moyen de rendre vos activités plus plaisantes.

Par exemple, j’aime bien écouter des livres audios. Quand je pars au sport, je n’écoute plus de musique depuis super longtemps, j’écoute des livres audios.

Quand vous finissez le travail le soir, vous êtes fatigué, il fait froid dehors, vous n’avez aucune envie d’aller dans une salle de sport où il y a des mecs en marcel qui transpirent. Ça ne donne pas envie. C’est pour ça qu’il faut rajouter du plaisir à ce que vous faites. 

Si vous faites beaucoup de prospections pourquoi vous n’allez pas dans un parc pour passer les coups de fil ?

Si vous avez beaucoup de réunions, pourquoi vous ne faites vos réunions dehors, en marchant par exemple ?

Je ne sais pas ce qui vous fait plaisir, à vous de trouver ce qui vous fait plaisir et essayez de l’associer à votre travail.

3. Faites des pauses

Quand vous êtes démotivé, quand vous n’avez juste plus envie, il est grand temps pour vous de faire une pause. Oui une pause ! 

Vous savez quand vous vous dites que vous n’avez pas le temps pour prendre une pause, c’est justement durant ces moments-là où vous en avez le plus besoin.

C’est comme si vous n’aviez plus beaucoup d’essence et vous disiez que vous n’avez pas le temps de vous arrêter pour faire le plein. 

Quand vous êtes à fond, la tête dans le guidon, vous ne prenez pas de recul par rapport à votre situation. Il est peut-être temps pour vous de faire une coupure.

Partez en weekend. Prenez quelques jours et partez quelque part pour vous changer les idées. Prenez une aprèm de libre et allez vous faire masser.

Prenez quelques heures et faites juste rien. Croyez-moi que ce n’est pas facile à faire. Juste ne faites rien.

Blaise Pascal disait que « La misère de tous les hommes provient du fait qu’ils ne peuvent pas rester seuls dans une salle tranquille. ».

Donc faites des pauses ! Vous reviendrez plus motivé, avec les idées plus claires et très souvent avec des idées nouvelles, parce que vous aurez pris le temps de prendre du recul par rapport à votre situation.

4. Célébrez vos petites victoires

Ce point est extrêmement important parce que le plus important dans ce que vous faites, vos projets, vos objectifs, vos réussites, ce n’est pas le résultat final, mais le chemin que vous parcourez pour y arriver, la personne que vous devenez en le réalisant.

Donc si vous n’appréciez pas le chemin, votre objectif au final n’aura aucun intérêt. J’ai déjà fait cette erreur.

Croyez-moi que le plus important c’est le chemin que vous parcourez.Votre mission est de rendre ce chemin le plus agréable possible, d’où l’intérêt de célébrer vos petites victoires.

Si vous avez comme objectifs de courir un marathon. Célébrez vos premiers 10km. Ensuite célébrez votre premier semi-marathon. Célébrez la première fois où vous arrivez à courir plus de 30km. Célébrez la fois où vous arrivez à courir plus de 3h.

N’attendez pas d’atteindre l’objectif final, célébrez tout le long.

Définissez des étapes importantes sur votre chemin et célébrez toutes ces étapes. 

Si vous voulez perdre du poids, célébrez chaque petite victoire. Célébrez chaque kilo perdu. Je ne vous demande pas de vous enfiler une tropézienne à vous tout seul. Ça peut être, un massage. Ça peut être un smoothie avec vos amis. Une sortie cinéma. Peu importe, ce qui vous fait plaisir.

Mais célébrez vos petites victoires. Ça vous donnera de la motivation pour atteindre la prochaine étape pour célébrer de nouveau. 

5. Affrontez vos peurs

Très souvent, ce qui nous rend la vie difficile, ce qui nous cause beaucoup de stress ce sont nos peurs.

Plus vous évitez vos peurs et plus vous les nourrissez et plus elles prennent de l’importance.

Franklin Roosevelt disait « que la seule chose à craindre est la crainte elle-même ».

Nos peurs pour la plus part ne sont pas justifiés. Ce qui se passe souvent, si on ne fait pas face à nos peurs, elles finissent par nous paralyser. On a l’impression de galérer, ne pas avancer, alors qu’il suffit d’affronter nos peurs.

Les Brown raconte souvent l’histoire d’un de ses amis. Quand il rentrait du boulot le soir, il y avait un chien dans son quartier qui se mettait à le courser et lui aboyait dessus. Il avait peur du chien donc il partait en courant à chaque fois. Tous les jours c’était la même histoire. Un jour, il en avait marre. Il rentrait chez lui bien énervé, le chien comme d’habitude commence à courir dans sa direction, là il s’est dit « c’est soit lui soit moi ». Il prend un gros pavé et il se met en position pour frapper le chien.

Quand le chien s’approche de lui en aboyant, il se rend compte que le chien n’avait pas de dents. Tout ce qu’il faisait c’était d’aboyer.

Pendant tous ces jours-là, il partait en courant, il fuyait un chien qui n’a même de dents.

Nos peurs sont exactement comme ce chien. Elles ne font peur quand on ne leur fait pas face, mais le jour où on les affronte, elles disparaissent.

6. Demandez de laide

Quand vous galérez, quand vous avez du mal à avancer, demandez de l’aide.

Demandez de l’aide à vos proches, à vos amis, à vos collègues. Vous serez surpris par le nombre de personnes qui peuvent venir à votre aide. 

Les gens aiment bien aider parce que ça leur donne un sentiment d’importance. Profitez-en. Donnez-leur une opportunité de se sentir important. Vous leur rendez service en fait en leur demandant de l’aide. 

Demander de l’aide a un autre avantage. Ça vous montre sur qui vous pouvez réellement compter. Faites la liste des gens qui sont susceptibles de vous aider et appelez-les à l’aide. Tous ceux qui ignorent votre demande, mettez une croix devant leur nom.

Les gens qui ne sont pas là pour vous quand vous en avez le plus besoin ne méritent pas votre temps et votre amitié. Donc demandez de l’aide.

Les Brown disait « demandez de l’aide, non pas parce que vous êtes faible, mais demandez de l’aide parce que vous voulez rester fort ».

J’espère que cette formation vous a donné des outils et des stratégies pour garder la motivation, de clarifier votre vision et d’avoir des techniques pour surmonter vos peurs et les différents challenges sur votre chemin vers votre réussite.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation.

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.

Share This