Sélectionner une page

Comment devenir plus chanceux ?

Cliquez ici pour regarder la vidéo: https://youtu.be/oh_y6EsTA_c

Aujourd’hui je vais démystifier un mythe autour de la chance. Si vous voulez avoir plus de chance, cette vidéo vous apportera des réponses.

Je ne vous cache pas que ça m’irrite parfois d’entendre des phrases comme « il a réussi parce qu’il a de la chance » ou encore « il faut avoir de la chance pour se lancer ».

Alors, je vous le dis tout de suite. La chance se provoque. On devient chanceux. Je croyais aussi que la chance était un don transmis dès la naissance. Je croyais que c’était une qualité ou une caractéristique encodée dans notre ADN.

J’ai commencé à changer d’avis quand j’ai lu le livre « L’homme le plus riche de Babylone ». Il y a un chapitre entier qui parle de la chance. Je vous recommande vivement de le lire.

Comment devenir plus chanceux ?

La chance se provoque. C’est Thomas Jefferson qui a dit « Je crois beaucoup en la chance ; et je constate que plus je travaille, plus je deviens chanceux ». C’est vrai. La chance se provoque.

Les personnes qui pensent qu’il y a une force à l’extérieur qui est responsable de leur chance et de ce qui leur arrivent, se tirent une balle dans le pied. Ces personnes donnent leur pouvoir aux autres. Ils attendent que quelqu’un vienne les voir pour leur offrir leur rêve sur un plateau doré.

Comment devenir plus chanceux ? J’ai été confronté à cette question quand j’ai voulu décrocher des contrats pour participer à des conférences en Australie. Je ne connaissais personne. Je n’avais pas les contacts. L’anglais c’est ma 3ème langue. J’ai un accent. J’étais un inconnu parmi tant d’autres qui essayaient de faire la même chose.

Mais je n’ai écouté la voix qui me disait « tu n’as aucune chance. Il y a plein d’australiens qui ont 20 ans d’expérience et qui veulent parler aux mêmes événements ». Je n’ai pas écouté la voix qui me disait « Il y a des speakers avec des livres, qui passent à la télé, qui sont connus et reconnus. »

Non, je me suis mis à contacter des événements.

La chance se provoque

J’ai continué à écouter des messages de motivation. J’ai continué à écouter Jim Rohn. J’ai continué à écouter Les Brown. J’ai continué à écouté Wayne Dyer. C’est vraiment très important, vous devez avoir une équipe autour de vous de personnes qui vous délivrent un message positif. Un message de motivation. Un message d’espoir. 

Le matin, j’écoutais Jim Rohn pour me motiver et ensuite, je me mettais à contacter les événements. Je me suis mis à contacter 5 conférences par jour. Aucune réponse. Je me suis mis à contacter 10 évènements, des conférences, des universités… Toujours rien. Je suis passé à 20 événements par jour, je contactais 20 personnes par jour, des lycées, des universités, des entreprises de marketing de réseau, des entreprises, des conférences. Toujours rien. Je me suis dit, c’est une question de chiffre. Faut que je contacte plus de personnes. Il faut que je frappe à plus de portes. J’allais à des soirées de networking. Je me suis porté volontaires pour organiser des séminaires. Je faisais partie des personnes au fond de la salle qui portent souvent un t-shirt trop grand, qui réorganisent les chaises et qui apportent un micro aux personnes du public pour poser des questions.

Un jour j’ai rencontré quelqu’un qui m’a introduit à une personne, qui m’a invité à faire ma première formation en entreprise.

Certains diront que c’est de la chance. Je vais vous dire comment j’ai fait pour devenir plus chanceux. Je me suis formé à la PNL. J’ai passé toutes mes certifications. Je prenais des jours de vacances pour aller me former. J’ai contacté des gens. J’ai poussé des portes. J’ai toqué, j’ai demandé, j’ai insisté.

C’est comme ça qu’on devient chanceux

Si vous n’êtes pas né dans une famille d’entrepreneurs, une famille d’athlètes de haut niveau, un famille d’artistes et d’investisseurs, dites-vous que moi non plus.

Un jour, j’ai reçu un mail d’une personne me disant qu’il restait une place pour aller parler dans une grande conférence à Melbourne. Je n’en revenais pas. Si je n’avais pas contacté cette personne, je n’aurais jamais reçu ce mail.

Plus tard, j’ai su que le monsieur qui m’avait contacté pour me proposer la conférence était sur le point de quitter son poste. Si ça se trouve, il engageait tous ceux qui l’avaient contactait pour remplir cette conférence. Il voulait en finir le plus rapidement possible car il savait qu’il ne travaillerait bientôt plus pour cette entreprise.

C’est comme ça qu’on créé notre chance. On se place, on se montre, on demande, on pose des questions.

C’est comme ça qu’on devient chanceux.

 

Si vous avez apprécié cet article, partagez-la avec un ami.

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.

Share This