Sélectionner une page

Comment SURMONTER une PÉRIODE DIFFICILE

Cliquez ici pour regarder la vidéo : https://youtu.be/yRYrshg3XRo

Comment surmonter une période difficile ? 

Récemment, un abonné m’a écrit un message pour me dire qu’il passait par une période difficile et il voulait savoir comment s’en sortir ou comment reprendre le dessus.

C’est exactement ce qu’on va voir ensemble dans cet article.

Comment surmonter une période difficile ?

Tout d’abord, si vous ne me suivez pas déjà sur Instagram, je vous invite à le faire car je mets de plus en plus de contenu, notamment des stories pour partager avec vous des événements et des actualités.

J’ai reçu un message sur Instagram justement d’un abonné qui me demandait comment se relever après une période difficile. Je ne dévoile pas le message, mais pour résumer, il vient de perdre son boulot et il en veut à plusieurs personnes pour ça.

Ce n’est jamais facile de se mettre à la place des autres, surtout quand on ne connait pas bien les détails de leur histoire. Mais je me suis demandé, comment est-ce que je réagirais si je passais par une période similaire.

1. Accepter la totale responsabilité de la situation

J’en ai parlé dans la vidéo de la semaine dernière. Je disais que la première chose à faire pour réaliser ses objectifs c’est d’accepter la totale responsabilité de sa vie et sa situation.

Ici, la situation de notre ami ne fait pas exception. J’ai déjà détaillé ce point la semaine dernière, si vous ne l’avez pas vu, je vous mets le lien de la vidéo.

J’aimerais rajouter ici que si vous aussi vous passez par un moment difficile, vous devez prendre le temps de penser à des solutions.

Vous aurez l’occasion plus tard d’analyser ce qui s’est passé et pourquoi vous en êtes là.

Ici, votre challenge dans l’immédiat est d’accepter votre responsabilité, de vous dire que « si je me suis mis dans cette galère, c’est que je peux m’en sortir parce que je suis responsable de ce qui m’arrive ».

Vous êtes vraiment le pilote de votre navire.

Acceptez la responsabilité de ce qui vous arrive et concentrez-vous sur la recherche de solutions.

Vous avez la capacité à vous sortir de votre galère. Vous pouvez demander de l’aide, mais vous gardez la totale responsabilité de votre situation.

Vous devez rester aux commandes.

Ce weekend, je discutais avec un propriétaire de restaurant qui me disait que le confinement l’avait mis KO. Comme beaucoup, il a un crédit à rembourser.

Il m’expliquait qu’il avait dû se ressaisir pour trouver une solution. Il s’était donc mis à faire des plateaux repas en livraison.

Est-ce que ça marchera pour lui ? Je ne sais pas. Mais au moins, il a assumé ses responsabilités de gérant et il a tenté des choses.

C’est ça la mentalité à adopter.

Il faut garder en tête que votre situation actuelle est temporaire. Vous pouvez la changer. Je ne dis pas que c’est facile, je dis que vous pouvez le faire.

2. Tout ce qui nous arrive est parfait

Voici un point fondamental à garder en tête quand on passe par une période difficile. Tout ce qui nous arrive est parfait.

Je ne vais pas rentrer dans des considérations métaphysiques, en tout cas pas dans cette vidéo. Mais ce qu’il faut retenir quand on entend “tout ce qui nous arrive est parfait”, c’est qu’il y a une leçon dans les expériences que nous vivons au quotidien.

Il y a des opportunités cachées dans ces expériences qu’on qualifie de négatives. Si on regarde bien, les expériences sont juste ça… des expériences. C’est notre interprétation qui les catégorise en négatives et positives.

Si on garde en permanence, dans notre esprit, que tout ce qui nous arrive est parfait, on change notre focus. On se met en meilleure position pour repérer les opportunités qui s’offrent à nous.

Je peux vous citer l’histoire d’un Youtubeur assez connu, qui a une chaine qui s’appelle Vilebrequin. Je ne le connais pas personnellement mais son histoire illustre bien mon point ici.

Il s’est fait virer de son travail à temps plein. C’est ce qui lui a permis de développer sa chaine YouTube plus sérieusement parce qu’il avait plus de temps à lui consacrer. Récemment, sa chaine vient de battre le record d’Europe du financement participatif. Avec son associé, ils ont soulevé 653000 euros au moment où je fais cette vidéo, sur les 50000 initialement prévus.

Si ça se trouve, ce projet n’aurait jamais vu le jour s’il n’avait pas été licencié. Donc, vous voyez, une expérience que beaucoup qualifieront de négative leur a permis de vivre des choses extraordinaires.

Mais attention ! Quand on raconte ce genre d’histoire, le but n’est pas de se comparer à ce youtubeur et de se dire “il a réussi, ça a été facile pour lui mais moi je ne vois pas l’opportunité cachée dans ma situation donc ce n’est pas vrai !”  ou “je suis condamné” ou “je n’ai pas de chance”.

Ce n’est pas du tout le cas car chacun de nous est unique. Nos sommes tous différents. Nos situations sont différentes et nos parcours sont différents. C’est pour ça qu’il ne faut pas se comparer aux autres mais garder en tête qu’un jour si on est assez attentif on peut voir l’opportunité cachée dans les expériences qu’on a vécues.

Ce n’est pas quelque chose qu’on peut voir immédiatement dans le court terme mais plus tard avec du recul. Steve Jobs disait qu’on ne peut pas relier les points en regardant vers l’avant mais par contre on peut les relier en regardant en arrière. Il faisait exactement référence à ce concept dont je vous parle aujourd’hui.

Un jour, vous pourrez regarder en arrière et avec assez de recul vous verrez comment ces expériences ont fait de vous la personne que vous êtes aujourd’hui.

3. Faites ce que vous pouvez

Maintenant, on arrête les pensées philosophiques et on passe à l’action. Faites ce que vous pouvez, ou faites de votre mieux si vous préférez comme le dit Miguel Ruiz dans son livre « les 4 accords toltèques ». Excellent livre si vous ne l’avez jamais lu. Je l’ai résumé, il y a quelques années si ça vous intéresse.

Faites ce que vous pouvez. Prenez le temps d’analyser la situation mais restez en mouvement.

Cela ne veut pas forcément dire que vous allez chercher un autre travail. Votre prochaine action pourrait consister à faire le bilan de vos compétences. Peut-être faire le point sur ce que vous voulez faire. Peut-être reprendre des rêves que vous avez abandonnés quand vous étiez plus jeune.

Je parle de ce principe pour vous dire que vous pouvez faire des choses. Ne restez pas paralysé en attendant qu’une solution vienne de l’extérieur.

Reprenons le cas de la personne qui m’a envoyé le message, Elle m’a expliqué qu’elle était dans le domaine du design graphique. Si j’étais à sa place, la première chose que je clarifierai c’est : est-ce que j’ai envie de continuer dans ce domaine ?

Si la réponse est oui, est-ce que j’ai envie de continuer dans ce domaine en tant que graphiste?

Peut-être que je peux exprimer ma créativité dans le domaine du design mais en tant que manager, peut-être chef de projet ou peut-être dessinateur sur papier au lieu de faire du web design. Ensuite, je mettrais à jour mon profil sur LinkedIn. Je contacterais des gens dans ce domaine. Je créerais un réseau. Je postulerais à des offres. Je mettrais des annonces sur des sites comme fiverr ou upwork pour faire du freelance en attendant de trouver un travail. Je me formerais à un nouveau logiciel qui est peut-être plus demandé.

Pourquoi pas penser à créer ma propre agence de design ?

Ça ne sert à rien de continuer à en vouloir aux personnes qui nous ont licenciés. C’est fait. En vouloir à ces personnes ne changera rien à votre situation.

Voici une technique que j’utilisais dans le passé quand j’étais en colère contre quelqu’un. J’écrivais une lettre. J’écrivais tout ce qui me passait par la tête, y compris les insultes, les gros mots, tout pour l’extérioriser, pour le sortir de ma tête, et ensuite je déchirais la feuille. Vous pouvez la bruler si vous voulez. C’est symbolique, mais qu’est-ce que ça fait du bien!

J’aimerais vous laisser avec ça: gardez en tête que les personnes qu’on rencontre sont là pour nous apprendre quelque chose sur nous, pour nous faire grandir et pour nous faire évoluer.

Encore une fois, nous sommes responsables, nous sommes au contrôle et le plus important c’est de se concentrer sur les solutions, de se concentrer sur ce qu’on peut faire et aussi de se concentrer sur les opportunités cachées dans chaque événement.

Je ne dis pas que ces choses-là sont faciles à faire. Ici j’ai juste essayé de partager avec vous certaines clés qui peuvent vous aider à surmonter les périodes difficiles.

Si vous avez apprécié cet article, partagez-la avec un ami.

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.

Share This