Sélectionner une page

Les dieux voyagent toujours incognito

Aujourd’hui, on va parler du livre intitulé « les dieux voyagent toujours incognito » de Laurent Gounelle. Ce livre m’a été offert il y a quelques années. Je l’ai lu à une époque ou je vivais encore sur la côte d’azur. Ça faisait presque trois ans que j’étais dans la même boite, dans le même poste, et je me posais plein de questions sur ce que j’allais faire dans ma vie.

A cette époque, j’avais encore plein de croyances limitantes. Je croyais que le succès était réservé au fils de ou à une certaines élites dans la société. Il va sans dire que ces croyances montraient clairement un grand manque de confiance en moi.

J’avais accepté le schéma qu’on m’avait vendu depuis tout petit, fais des études, trouve un travail, prend un crédit pour acheter une maison, cotise pendant 40 ans pour enfin profiter de la retraite. J’ai cru tous ceux qui me disaient, estime toi heureux, tu as de la chance, tu as un travail, beaucoup d’autres aimeraient être à ta place. Si c’est ton cas actuellement, ne laisse personne te dire quelles situations tu dois accepter ou pas. Si tu n’aimes pas ce que tu fais ou là où tu habites, change. Tu es le seul à pouvoir prendre cette décision.

En fait, je pensais que c’était les autres qui m’imposaient ces croyances. Mais au final, je me suis rendu compte que je ne changeais pas parce que j’avais peur du changement. Et justement, ce livre montre jusqu’où une personne peut aller, une fois libérée de ses peurs.

Ce livre n’est pas vraiment un roman. C’est plutôt un guide expliquant comment vivre une vie épanouie et se débarrasser du conditionnement de notre environnement.

C’est l’histoire d’un homme se nommant Alan Greenmore qui s’apprêtait à se donner la mort en se jetant de la Tour Eiffel quand un étrange personnage l’en dissuade et lui propose une sorte de pacte: Il lui sauve la vie si en échange Alan s’engage à faire absolument tout ce qu’il lui demande…pour son bien. Il accepte le deal et embarque alors dans une incroyable aventure qui bouleversera sa vie par la suite.

On s’identifie assez rapidement au personnage principal. Parce qu’au final, on se pose tous plus ou moins les mêmes questions sur la vie, on a tous les mêmes doutes et les mêmes préoccupations.

Ce livre nous mène vers la réflexion suivante:

Qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos limitations, nos peurs et nos conditionnements, pour enfin vivre une vie selon nos propres termes?

Bien sûr, je ne vais pas te dévoiler toute l’histoire et encore moins la fin du livre.

Par contre je vais partager avec toi trois des enseignements que j’ai retenu du livre:

1- Remets en questions tes croyances limitantes

On a tous des croyances limitantes, sauf que la plupart du temps, elles sont tellement ancrées dans notre subconscient qu’on ne se rend pas compte qu’on les a. Ces croyances limitantes sont comme un bagage qu’on a accumulé durant notre passé. Le but ici est de les identifier afin de t’en débarrasser.

Alan dans le livre est probablement un très bon exemple pour illustrer ce point. Il est très phobique et évite à tout prix toutes les situations où il risque d’être en dehors de sa zone de confort. Il s’est mis tellement de barrières dans sa vie que celle-ci est devenue comme une prison pour lui. D’où l’intérêt d’avoir un coach ou un mentor. Quelqu’un qui peut te montrer ce que tu ne vois pas.

Parce qu’en réalité, la plupart des peurs qu’on a sont infondées. Ce sont des pures créations de notre esprit. Bien sûr qu’il y a des peurs qui sont là pour nous protéger, comme sauter du haut d’une falaise. Mais ici je te parle des peurs comme parler à un inconnu, la peur de demander une augmentation, la peur de parler devant des gens. Mais heureusement il y a une solution pour surmonter nos peurs. Ce qui nous mène, vers la leçon numéro….

2- Fixe-toi des défis qui te transcendent

Je n’insisterai jamais assez sur ce point. Les objectifs sont la meilleure façon pour transformer ta vie. Plus tes objectifs sont ambitieux et plus cela te poussera à sortir de ta zone de confort et devenir une meilleure version de toi-même. L’idée de Laurent Gounelle ici est de confronter ses peurs en se lançant des défis au quotidien. Ce sont des petits objectifs relativement facile à réaliser mais qui peuvent très rapidement se transformer en objectif beaucoup plus ambitieux qu’on n’aurait pas osé attaquer directement.

Un exemple qui m’a beaucoup marqué c’était le défi de la boulangerie. Alan se plaignait souvent qu’on lui donnait tout le temps des baguettes trop cuites à la boulangerie alors qu’il les préfère blanche. Pourtant il les prenait et repartait sans jamais rien dire. Il s’écrasait ! J’ai connu ce genre de situations aussi comme beaucoup de gens je pense. On me servait un truc qui ne me plaisait pas, mais je n’osais pas dire quoi que ce soit.

Le défi était le suivant : il devait entrer dans une boulangerie, demander une baguette ou un pain ou n’importe quoi, et après l’avoir reçu,  il devait trouver un prétexte pour le refuser et demander autre chose, après il devait inventer une deuxième excuse et refuser à nouveau, demander une troisième, une quatrième, et puis une cinquième commande. Puis il devait leur dire que finalement il ne voulait plus rien et ressortir sans rien acheter. Forcément il a flippé au début mais il a fini par le faire. Et c’est grâce à ce genre de défi qu’il a fini par rebâtir sa confiance en lui et aussi arrêter de se faire passer pour une victime et reprendre les choses en main dans sa vie.

3- Passe à l’action

Pour avoir confiance en toi, te libérer de tes peurs ou te débarrasser de tes pensées limitantes, il n’y a rien qui puisse remplacer l’action. L’action de façon massive et consistante. Ce que Laurent Gounelle nous montre au travers ce personnage c’est que nous sommes capables de beaucoup plus que ce que l’on croit. Nous avons tous, oui je dis tous, même toi, un potentiel extraordinaire. Mais si tu ne passes pas à l’action, tu ne découvriras pas ce dont tu es réellement capable.

Pour moi, cet homme énigmatique et richissime qui aide le personnage principale a reprendre le control de sa vie,  est une métaphore qui nous montre que grâce à un peu d’aide, on peut se surpasser. Trop souvent, on hésite à demander de l’aide par fierté ou par ego. Je me rappelle que je refusais de demander mon chemin dans la rue par ce que j’étais trop fier, je voulais trouver tout seul. Maintenant ça me fait rire quand j’y repense.

Il faut s’autoriser à essayer des choses. Il faut s’autoriser à échouer. Aujourd’hui,j’ai fini par comprendre qu’avec un peu d’aide je peux aller beaucoup plus loin et beaucoup plus vite que si je fais cavalier seul et réinvente la roue tout seul de mon côté. Demande de l’aide mon ami, tu seras surpris par le nombre de personnes qui te prêteront main forte.

Pour résumer, ce livre est un manuel pour te libérer de tes peurs et tes croyances limitantes. En plus de contenir pleins de techniques pratiques et efficaces à mettre en place tout de suite, il se lit rapidement. L’intrigue est tellement forte que tu n’auras pas envie de reposer le livre avant de l’avoir fini. On a l’impression de se glisser dans la peau d’Alan pour vivre de l’intérieur son évolution.

J’espère que tu as aimé cette vidéo. Dis-moi ce que tu en as pensé dans les commentaires. Clique sur J’aime et abonne-toi à la chaîne si ce n’est pas déjà fait.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous ou à me poser des questions. Je suis curieux de savoir ce que vous pensez.

Si vous avez aimé cet article, abonnez-vous pour recevoir les derniers articles et vidéos : 

 

 

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.