Sélectionner une page

 Libérez votre créativité – The Artist Way

Aujourd’hui, on va parler d’un excellent livre qui va te montrer comment tu peux faire pour libérer ta créativité

📘 Retrouvez le livre “Libérez votre créativité” sur Amazon 👉👉👉 Lien

Super livre écrit par Julia Cameron, au passage c’est l’ex-femme de Martin Scorsese. Ce livre s’adresse principalement aux écrivains, artistes, entrepreneurs et autres métiers qui font appel à la créativité. En tout cas, c’est comme ça que Julia le présente. Personnellement, je trouve que les exercices dans ce livre peuvent bénéficier à tout le monde et c’est pour cette raison que je partage avec toi le contenu de ce livre.

Tout d’abord il faut se rappeler que la créativité est quelque chose d’innée chez les humains. On naît créatif, mais on oublie nos talents de créateur avec le temps parce qu’on essaye de faire comme tout le monde. On n’a pas le temps…à cause des cours, des factures à payer, du boss qui demande encore et toujours plus de choses à faire. On oublie l’enfant qui est en chacun d’entre nous. Julia à travers ce livre et ce programme de 12 semaines aide les lecteurs à libérer leur créativité perdue.

Peu importe ce qui te bloque, la promesse de ce livre est de te libérer de ces blocages.

1- Reconnecte-toi avec ta créativité

Si tu veux retrouver ta créativité, tu n’es pas obligé de commencer par écrire un gros pavé. Commence par des choses plus simples. D’ailleurs pour les musiciens et les peintres, les créateurs en général, c’est exactement la même chose. Je trouve que ces principes peuvent être appliqués par les entrepreneurs aussi et je vais te dire pourquoi un peu plus tard.

Julia conseille de faire un exercice qu’elle appelle « morning pages », je pense qu’on peut traduire ça par « pages matinales ». Cet exercice consiste à écrire 3 pages tous les matins de tout ce qui te passe par la tête. Peu importe si c’est intéressant ou pas. Positif ou négatif. Ne juge pas, juste écris tout ce qui te passe par la tête.

Et si tu ne sais pas quoi écrire, écris justement « je ne sais pas quoi écrire, mais je suis sûr que je vais trouver, etc. ». Écris ce dialogue interne. Laisse ton stylo aller, peu importe si tu fais des fautes ou pas. Peu importe si tu écris quelque chose d’intelligent ou pas. Juste laisse toi aller.

Julia suggère de faire cet exercice le matin au réveil. Personnellement, j’ai déjà une routine matinale en place, du coup le fais plutôt le soir. Je fais cet exercice depuis plus de 3 semaines maintenant, et je trouve que ça a des effets auxquels je ne m’attendais pas. C’est quasiment la dernière chose que je fais avant d’aller au lit. Et je me suis rendu compte que finalement ce que j’écris est un mélange entre ce que j’ai fait dans la journée et des affirmations. Parfois, il y a même des idées de futurs projets qui me viennent à l’esprit. Je ne m’arrête pas d’écrire. J’essaye de garder un flux continu de pensées. Je te conseille d’essayer.

La deuxième technique que Julia suggère c’est de donner rendez-vous à l’artiste qui est en toi. Réserve quelques heures par semaine pour t’occuper de l’artiste qui est en toi. Tu peux aller marcher dans un parc, regarder un vieux film que tu aimes bien, aller dans un musée. Le but est de te relaxer et d’apprécier le moment présent.

Tu vas vite réaliser que plus tu es détendu et plus tu es créatif. Wayne Dyer je ne me rappelle plus dans quel livre il avait écrit ça, il parle du concept « relaxed sense of urgency » ce qui peut se traduire par « un sens de l’urgence détendu ». Je croyais que le succès était pour ceux qui étaient toujours à fond tout le temps…Mais en fait il faut savoir lâcher prise et se détendre. Tu gardes un sens de l’urgence mais tu es toujours détendu. C’est un équilibre assez délicat à avoir, mais bon, on n’a pas choisi le chemin de la facilité.

Donc à fond mais détendu.

2- Élimine le doute

On connait tous des moments de doute durant notre vie. Si tu veux être créatif, tu dois faire face à ces moments de doute. Je vais te dire quelque chose pour que tu te sentes moins seuls, on passe tous par des moments on en a juste pas envie. Des moments où tu doutes de toi-même, de ce que tu veux faire ou encore si tu vas y arriver.

Parfois le doute ne vient pas de nous mais de nos parents ou d’autres personnes de notre entourage qui doutent de notre capacité à créer. Et malheureusement certaines personnes acceptent ces doutes et en font leur réalité.

Je suis persuadé qu’il y a des Picasso, des Mozart, des Ronaldo partout mais ils n’exploitent pas leur talent. Peut-être qu’ils n’ont pas eu les encouragements nécessaires pour se lancer. Ou ils n’ont pas eu le courage d’aller à l’encontre des envies de leurs parents.

Par conséquent ils travaillent dans des métiers qui ne leurs correspondent pas et deviennent ce que Julia Cameron appellent des « shadow artiste ». Je pense qu’on peut le traduire par « artiste de l’ombre ».

Parfois des potentiels réalisateurs deviennent des critiques de cinéma. Au lieu de devenir peintres, ils travaillent dans des musées… Ces “artistes de l’ombre” sont toujours dans le domaine qui les passionne mais font des métiers qui ne leur correspondent pas réellement.

Donc ne laisse pas les autres déterminer ce que tu peux faire ou ce que tu peux rêver.

3- La phase de rétablissement

La phase de rétablissement est très importante pour retrouver ta créativité. Si tu arrêtes tout travail de création pendant un petit moment, c’est difficile de te remettre dans le bain et de commencer à créer de nouveau. Comme à la salle de sport, quand tu reprends, tu souffres de courbatures pendant quelques semaines. C’est la même chose ici.

Julia conseille de faire particulièrement attention à tes émotions durant cette phase. Elle explique que tu peux ressentir beaucoup de colère et c’est parfaitement normal. Tu peux te servir de la colère pour te motiver. Ne néglige pas ces émotions. Externalise-les en les écrivant sur ton cahier. Décris ce que tu ressens.

Durant cette phase, tu es aussi plus sensible à la critique. Les remarques des autres peuvent t’affecter si tu ne fais pas attention. Ne laisse pas les opinions des autres te dicter ce que tu dois créer. Il faut que tu continues à croire en toi-même. Une des techniques qu’elle conseille est d’afficher des critiques positives que tu as pu avoir dans le passé.

Affiche un maximum d’avis positifs parce que tu en auras besoin. On a tendance à se focaliser sur les opinions négatives. Tu as beau voir 10 commentaires positifs, mais s’il y en a un qui est négatif, tu vas avoir tendance à ne voir que celui-là.

N’hésite pas à demander de l’aide aussi durant cette phase. Si tu te sens bloqué, demande de l’aide à un ami. Par exemple si tu crées des vidéos YouTube, tu peux demander à ton audience ce qu’elle voudrait comme vidéo. Si tu fais de la musique, tu peux demander à un ami musicien de venir t’aider à trouver une mélodie.

En tout cas, sois patient. Reste concentré sur ton objectif de te reconnecter avec ton génie créatif.

4-Tu ne crées pas tes idées

C’est une discussion un peu métaphysique. Nos idées ne viennent pas de nous, on ne fait que transmettre des idées et les mettre en pratique.

Les grands artistes ont très bien compris cela. Leur avantage c’est qu’ils présentent moins de résistance à cette source de création. Wayne Dyer en parle beaucoup aussi dans ses livres. Il explique qu’il n’a pas écrit la majorité de ses livres. Il a senti l’envie d’écrire, il s’est assis devant une feuille blanche, et les mots venaient à lui automatiquement.

Dans Le pouvoir de l’intention que j’ai résumé récemment, il raconte qu’il l’a écrit en 5 mois non-stop. Il était comme connecté à une source. C’est aussi l’état de Flow dont parle Mihaly dans son livre du même nom.

Donc pour te débarrasser de tes blocages d’artistes, tu dois apprendre à lâcher prise, à présenter moins de résistances à cette énergie créatrice. Tout ce que tu as à faire est de rester à l’écoute, d’être attentif aux différents messages que l’univers met sur ton chemin.

Par exemple si tu écris un roman, une idée de personnage peut venir d’un film que tu viens de regarder, d’une pub à l’arrêt de bus, d’une discussion avec un ami. Une fois que tu as eu l’idée, ou tu as reçu l’idée, ton travail est de la développer, la nourrir et la faire fructifier.

Et ce travail est beaucoup plus facile quand tu es passionné par ce que tu fais. Tout devient pour toi comme une source d’inspiration.

5- La peur est ton ennemi

La peur est le pire ennemi de l’artiste. Elle peut t’empêcher de créer et elle bloque ton énergie. Elle te met le doute même quand les choses vont bien.

La peur peut se manifester sous différents formats. Le perfectionnisme par exemple est une forme de peur. La peur d’échouer. La peur de présenter une œuvre et de se faire huer.

La peur vient souvent de l’enfance. Un prof qui t’a traumatisé. Un père qui te comparait à ton petit frère ou grand frère. Une situation embarrassante à l’école primaire. On en a tous connu.

Cette peur te bloque. Par exemple, tu te poses trop de questions avant de passer à l’action. Parfois tu vas te mettre à trop travailler par peur de ne pas avoir fait assez. Toutes ces activités sont contre productives. Tu dois trouver un équilibre où tu passes à l’action même si tu as peur. Comme disait Nelson Mandela « le courage n’est pas l’absence de peur mais la capacité à la vaincre ».

Tu as besoin de développer ta confiance en toi. Si tu veux retrouver ta créativité, tu dois analyser ton passé et voir ce qui a pu affecter ta confiance en toi. Parfois, le simple fait de se poser cette question peut faire surgir des évènements de ton subconscient parce que tu es prêt maintenant à les traiter.

Tu peux aussi reconstruire ta confiance en toi avec des techniques de visualisation. Tu t’imagines avec les qualités de quelqu’un qui a confiance en lui. Tu peux aussi utiliser les affirmations. 

Ta créativité sera de retour en un temps record.

C’est vraiment un super livre. Que tu sois entrepreneur, artiste, écrivain, Youtubeur ou peintre…ce livre peut t’apporter quelque chose.

📘 Retrouvez le “Libérez votre créativité” sur Amazon 👉👉👉 Lien

N’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous ou à me poser des questions. Je suis curieux de savoir ce que vous pensez.

Si vous avez aimé cet article, abonnez-vous pour recevoir les derniers articles et vidéos : 

 

 

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.