Sélectionner une page

3 techniques pour repérer les opportunités qui vous entourent

Cliquez ici pour regarder la vidéo: https://youtu.be/Jz_BnUlHhBQ

J’ai reçu un mail récemment d’un abonné qui me disait « tu dis souvent que les opportunités sont illimitées, mais j’ai du mal à le croire. Qu’est-ce qui te fait dire ça ? ». C’est une très bonne question et c’est ce qu’on va voir ensemble.

Je sentais de la frustration dans le message. Je me rappelle, il y a quelques années quand j’ai découvert le monde du développement personnel, le premier livre que j’ai lu par hasard, quelqu’un de ma famille me l’avait offert, c’était les dieux voyagent toujours incognito par Laurent Gounelle. Ce livre m’a ouvert les yeux sur nos propres limitations.

Depuis ce livre et d’autres évènements dans ma vie, je me suis mis à chercher. Je me suis mis à écouter des speakers en motivation. J’entendais Les Brown dire qu’on a un potentiel illimité, qu’on pouvait faire des choses extraordinaires.

J’entendais Jim Rohn dire la même chose… ensuite Tony Robbins, Brian Tracy, Wayne Dyer….

Ils disaient tous la même chose. Mais je me demandais « mais qu’est-ce qui fait dire à ces personnes que c’est vrai ? Qu’est-ce que ces personnes ont vécu dans leur vie pour avoir de telles croyances ? ».

J’avais beau entendre le message, mais je n’arrivais pas à l’internaliser. Je n’arrivais pas à y croire parce que je voyais le monde à travers un filtre de croyances limitantes. C’est exactement le concept du film Matrix. Cette scène mythique quand Morpheus dit à Neo que « La Matrice est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes la télévision. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail, quand tu vas à l’église, ou quand tu paies tes factures. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité. »

Ici, ce n’est pas la science-fiction. Ce passage parle des différentes croyances qu’on a par rapport à nous-même et le monde qui nous entoure. On ne voit pas la réalité mais une représentation de la réalité. C’est un des concepts de base de la PNL.

On ne voit pas le monde qui entoure comme il est. On ne voit qu’une représentation déformée par nos croyances, par notre langage, par nos expériences passées et pleins d’autres facteurs neurologiques.

La plupart des gens vivent hypnotisés toute leur vie sans jamais remettre en cause les choses qu’ils voient autour d’eux.

Pourquoi je vous parle de tout ça ? c’est simple. Vous ne voyez pas la réalité mais une représentation de la réalité. Les opportunités sont omniprésentes pour ceux et celles qui sont prêts et les voir et les saisir. Je dis bien les voir et les saisir. Je vois beaucoup de personnes faire le travail de développement personnel, elles savent qu’elles sont capables. Elles voient les opportunités mais ne les saisissent pas.

Connaitre ne suffit pas, il faut agir. Bon, je pense que maintenant vous êtes clair sur cet aspect. La question qui se pose, c’est comment les repérer ? comment repérer ces opportunités ? C’est en définissant des objectifs.

En fonction des choses sur lesquelles vous portez votre attention, vous pouvez ou non passer à côté des opportunités. Je ne connais pas le cas spécifique de la personne qui m’a posé cette question. Mais ce que je peux vous dire, c’est que si vous continuez à regardez des news qui vous délivrent un message négatif, comme quoi c’est la crise, rien ne va, c’était mieux avant, le pire est à venir, vous allez être concentré sur les choses négatives et vous passerez à côté des opportunités.

Mais si au contraire, vous adoptez la croyance que le meilleur est à venir, que l’économie traverse un passage difficile mais que d’autres secteurs naitront après ça, que vous êtes créatif et que vous pouvez toujours trouver un moyen de vous en sortir. Ces croyances vous pousseront à définir des objectifs qui canaliseront votre attention et votre énergie.

J’insiste beaucoup sur l’importance des objectifs car c’est ce qui nous permet de donner une direction à notre vie.

Ceci dit, je suis bien conscient que changer ses croyances prend du temps. Si vous avez cru pendant des années, voir pendant des décennies que vous êtes limité, il vous faudra du temp pour changer cette croyance.

Je vous donne quelques techniques pratiques et concrètes pour commencer à voir les opportunités dont je vous parle. D’ailleurs, vous n’avez pas besoin de changer de ville, changer de pays, ou changer de continent.

Vous pouvez rester là où vous êtes mais votre monde extérieur changera. Pourquoi ? parce que quelque chose en vous changera. C’est une loi qui s’appelle la loi de correspondance « ce qu’il y a à l’extérieur n’est rien d’autre que la réflexion de ce qu’il y a à l’intérieur ». Si vous changez vos croyances, vous pouvez littéralement changer votre vie.

Voici la première technique et je la répète encore une fois de plus pour insister sur son importance.

Réécrivez vos objectifs tous les jours.

Tous les matins au réveil, je réécris mes objectifs sans regarder la liste de la veille. Comme ça, je les grave de plus en plus dans mon subconscient.

Listez toutes les qualités ou croyances que vous voulez avoir.

Vous voulez être un bon investisseur, un bon manager, un bon coach, un bon photographe, un bon écrivain. Peu importe. Décrivez la personne que vous voulez devenir et listez toutes les qualités et croyances que vous voulez avoir « je suis créatif, je suis drôle, je suis un excellent coach, je suis un excellent speaker, je suis talentueux, je suis ingénieux, je suis chanceux… » écrivez tout ce que vous voulez.

Lisez ces phrases comme des affirmations.

Le subconscient se programme par la répétition. Ces phrases deviennent comme des mantras que vous allez répéter et ça marche.

Quand je travaillais encore à Sydney, je marchais pour aller au bureau et j’en avais pou 30minutes porte à porte. Qu’est-ce que je faisais pendant le trajet ? je sélectionnais une croyance et je la répétais pendant une demi-heure sur mon trajet. Je parlais à voix haute et je ressentais les émotions de ce que je disais. Les gens dans la rue me regardaient et rigolaient. Mais vous savez, les autres sont trop concentrés sur eux-mêmes pour vraiment prêter attention. Parfois, je tapais sur le torse. Je voulais que ce soit réel et que je ressente les émotions de ce que je disais.

Ensuite, je m’enregistrais et j’écoutais l’enregistrement de mes affirmations pendant mes heures de travail à faible volume. J’entendais à peine ce que je disais. Mon cerveau conscient n’était pas dérangé par la voix mais par contre mon subconscient lui écoutait et enregistrait. Je mettais ça sur repeat et je l’écoutais pendant des heures.

C’est comme ça qu’elle se fait la programmation mentale. Je faisais aussi de l’auto-hypnose. J’ai fait une formation là-dessus si ça vous intéresse. Je vous mets le lien ici.

Un autre aspect très important, je filtrais les informations que j’envoyais à mon cerveau. Toutes les informations comptent. J’ai réalisé un moment donné que je faisais attention à ne pas regarder les news, je ne lisais pas les journaux mais je ne prêtais pas attention aux conversations que j’avais avec les autres. C’est Jim Rohn qui disait que…

« le sujet de nos conversations devient le thème de notre vie ».

Soyez très sélectif quant aux personnes avec qui vous échangez et les sujets que vous abordez.

Je viens de vous dévoiler comment reprendre le contrôle sur votre programmation mentale. Bien sûr qu’il faut aussi passer à l’action sinon rien de tout ça ne marchera. Si vous ne définissez pas des objectifs. Si vous ne définissez pas une liste de qualité que vous voulez avoir. Si vous n’enregistrez pas vos affirmations. Si vous ne filtrez pas les informations que vous envoyez à votre cerveau, il ne se passera rien.

Morpheus dit que nos esprits sont des esclaves dans ce monde. C’est vrai que si on choisit de le rester. Je crois qu’on a aussi la possibilité de nous libérer de cette prison. C’est ce que j’essaye de faire en partageant ce message avec vous.

Il y a une alternative. Nous ne sommes pas condamnés à vivre sous hypnose. Il y a des opportunités. Il y a de l’espoir. Il y a des personnes qui font des choses extraordinaires tous les jours. C’est vraiment un choix.

Pilule bleue ou pilule rouge, c’est à vous de choisir.

Si vous avez apprécié cet article, partagez-la avec un ami.

Recevez grauitement votre ebook maintenant et plein d'autres informations.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 

Bravo! Vous allez recevoir un email pour confirmer votre adresse dans quelques minutes.

Share This